Birmade sera gardé par la SNA, le premier depuis 1969

Birmade devient le premier président démocratiquement élu non intérimaire de la Somalie depuis 1969, le dernier soldat de l’UA à quitter la Somalie d’ici la fin de l’année prochaine.

Birmade Hassan Sheikh Mohamud Sécurité

La sécurité de Birmade Hassan Sheikh Mohamud, le président de la République fédérale de Somalie, a été officiellement prise en charge par des unités spécialement formées de l’Armée nationale somalienne [SNA], ce qui fait de lui le premier président non intérimaire et démocratiquement élu de ce pays de la Corne de l’Afrique, fatigué par la guerre, gardé par les propres forces somaliennes depuis 1969.

Le dimanche 17 décembre 2023, des contingents bien entraînés et lourdement armés de l’Armée nationale somalienne ont pris en charge la sécurité du palais présidentiel de la Mission africaine de transition en Somalie [ATMIS], anciennement connue sous le nom de Mission de l’Union africaine en Somalie [AMISOM] qui protégeaient le président depuis 16 ans.

Le transfert de la sécurité du président aux troupes de l’Union africaine est la première étape qui ouvre la voie au retrait des Casques bleus africains des principales institutions gouvernementales dans les prochains mois, avant qu’ils ne se retirent complètement du pays d’ici la fin de l’année prochaine.

Le président somalien Birmade Hassan Sheikh Mohamud
Le président somalien Birmade Hassan Sheikh Mohamud. Photo : Palais présidentiel somalien, Villa Somalia.

Le président de la République fédérale de Somalie, Birmade Hassan Sheikh Mohamud, a exprimé sa gratitude pour le travail acharné accompli par les pays contributeurs de troupes qui ont perdu des milliers d’hommes et de femmes courageux en Somalie alors qu’ils aidaient les forces gouvernementales à combattre les terroristes d’Al Shabab liés à Al-Qaïda.

« Aujourd’hui, la Somalie dispose de soldats courageux et bien entraînés qui sont tout à fait prêts à vaincre et à éradiquer les terroristes de notre pays. Dix mille autres soldats sont actuellement formés à l’étranger par certains de nos pays amis et ils reviendront bientôt dans le pays et rejoindront la guerre contre les terroristes d’Al Shabaab. a déclaré le président somalien.

« Dans les prochains mois, l’armée somalienne se préparera à prendre en charge la sécurité de l’ensemble du pays et le dernier soldat de l’Union africaine quittera la Somalie d’ici décembre de l’année prochaine. » a déclaré le président de la République fédérale de Somalie lors d’une cérémonie haute en couleur au cours de laquelle des unités de l’Armée nationale somalienne ont repris jeudi la sécurité du palais présidentiel aux troupes de l’Union africaine.

Somalie et les troupes de l’UA. Photo : Palais présidentiel somalien, Villa Somalia.
Somalie et troupes de l’UA. Photo : Palais présidentiel somalien, Villa Somalia.

Guerre totale contre Al Shabaab

Peu de temps après sa réélection à la mi-mai de l’année dernière, le président somalien a déclaré une « guerre totale » contre les militants d’Al Shabaab, suivie d’offensives militaires contre les militants liés à Al-Qaïda dans plusieurs régions du pays et depuis lors, les militants ont été vaincus sur tous les champs de bataille, ce qui leur a fait perdre de nombreuses régions qu’ils contrôlaient depuis plus de 15 ans.

Les terroristes ont également été affaiblis financièrement par la fermeture de dizaines de comptes bancaires secrets leur appartenant par le gouvernement et la confiscation de nombreux avoirs par les services de sécurité nationale.

La capitale Mogadiscio, qui souffrait autrefois d’assassinats ciblés et d’attentats à la voiture piégée presque quotidiens perpétrés par les militants, est aujourd’hui devenue l’une des villes les plus sûres d’Afrique, avec des supermarchés et des magasins ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en raison de la présence des services secrets partout dans la ville. L’amélioration de la sécurité dans la ville a conduit à la croissance des entreprises et à l’augmentation de la construction d’immeubles de grande hauteur dans la capitale et ses environs.

Le président Birmade préside la réunion sur la sécurité. Photo : Palais présidentiel somalien, Villa Somalia.
Le président Birmade préside la réunion sur la sécurité. Photo : Palais présidentiel somalien, Villa Somalia.