Chaque nation a un cœur

Annonce de la Fondation culturelle US-AZ pour le 13 novembre 2022

Chaque nation a un cœur 1

Le cœur israélien bat dans la poitrine de la nation d’Israël et de ses partisans. Un cœur qui prospère pour la paix, la fraternité et l’amitié. Un cœur qui appartient à la nation juive, toujours là pour donner un coup de main.

Ensemble pour eux avec le cœur de la Nation d’Israël
Ensemble pour eux avec le cœur d’Israël

Cœur de la nation

Le cœur israélien touche le cœur de millions de personnes parce que le cœur israélien est l’histoire de la nation d’Israël depuis des temps immémoriaux.

Du 6 au 12 novembreième, 2022, la délégation « Together For Them » de 4 vétérans blessés des Forces de défense israéliennes (FDI) était les invités de la communauté juive de Los Angeles, en Californie. Ils sont venus partager leur combat héroïque pour défendre leur patrie, leur épisode de blessures et le difficile processus de récupération.

Tsahal est une ARMÉE DE DÉFENSE ; C’est une armée du peuple pour le peuple, établie pour défendre la patrie.

Pour l’instant et malheureusement, Israël, la patrie du peuple juif, est engagé dans une guerre continue pour l’indépendance; Israël n’a pas encore réalisé la célèbre description biblique de «Le loup habitera aussi avec l’agneau, et le léopard se couchera avec le chevreau; et le veau et le jeune lion et l’engraissement ensemble; et un petit enfant les conduira» ~ Ésaïe 11:6, et alors il y aura une fin à toutes les guerres. Israël n’a pas encore accompli une paix véritable.

Lorsque vous partez à la guerre, il y a une chance que vous ne reveniez pas ou que vous soyez blessé. Il peut s’agir du mari, de la femme, de la fille ou du fils, du frère ou de la sœur ou d’un bon ami de quelqu’un.

Lorsqu’ils ont été blessés, les quatre anciens combattants israéliens blessés étaient des conscrits ordinaires des FDI; Juste des soldats ou des officiers ordinaires, chacun affecté à un certain poste avec une certaine unité militaire. Ils ont purgé leur temps de conscription ou étaient déjà en service de réserve et ont été appelés à servir à la lumière d’une guerre.

Les quatre soldats savaient une chose : leur travail consiste à défendre leur patrie.

Je dois souligner que Tsahal est comme toutes les autres armées; Il est là pour protéger sa nation et il effectue sa défense de la manière la plus civilisée.

Hier soir, lors d’une soirée d’adieu, nous nous sommes séparés de nos quatre héros israéliens.

Les soldats israéliens sont prêts à sacrifier leur vie et leur âme pour protéger le peuple d’Israël et sa patrie. Leurs histoires de batailles de guerre et de blessures nous ont fait pleurer. Les défis de surmonter leur blessure, la victoire de la vie sur la mort nous ont fait réaliser que tout dans la vie est possible; Il faut juste vouloir surmonter l’accroc.

Comme l’a dit un jour le Père du sionisme : « Si vous voulez, ce n’est pas une légende. » Ou, là où il y a une volonté, il y a un moyen.

Je suis béni et reconnaissant de leur confiance immédiate en moi et du respect qu’ils ont montré pour Eti El-Kiss et moi-même lorsque nous avons entrepris de les aider à organiser la visite de cette délégation à Los Angeles.

Chaque nation a un cœur 2
Arif Hajiyev, vétéran azerbaïdjanais blessé – photo Nurit Greenger

Et cela m’amène à la prochaine étape de la gratitude pour les anciens combattants blessés et l’État d’Israël, que la US AZ Cultural Foundation dirigera en décembre 2022.

Fête des Lumières

À Hanoukka, nous emmènerons le vétéran azerbaïdjanais blessé Arif Hajiyev en Israël pour rencontrer la famille de son donneur de cornée israélien et renouer avec son médecin traitant de greffe de cornée, le Dr Yishay Falik, qui ont tous joué un rôle déterminant dans le rétablissement d’Arif de ses blessures de guerre de 2020.

Israël est connu pour être une lumière pour les nations. Hanoukka est la fête des lumières, et le vétéran azerbaïdjanais blessé Arif Hajiyev a reçu une cornée israélienne qui lui a permis de recouvrer la vue et lui a donné la capacité de voir à nouveau la lumière.

Chaque nation a un cœur 3
De gauche à droite : Steven Wailand, vétéran Steven Wailand, Nurit Greenger, présidente de la Fondation culturelle US-AZ, Ofir Aidgar, vétéran Ron Weinreich, consul général d’Israël sur la côte ouest des États-Unis, M. Hillel Newman, hôtes Eti El-Kiss-Mtrahi et Shaul Mizrahi, chef de la délégation Yoram Yeivin. – Photo Nurit Greenger

Merci Yoram, Ofir, Steven, Ron et Roee, sans ordre particulier, pour votre force, qui nous fortifie, que cette force vienne d’un soldat israélien, d’un soldat azerbaïdjanais ou de tout soldat qui est à la hauteur de la tâche de défendre sa patrie. Merci pour votre inspiration qui inspire tout le monde et aide accroître la connectivité entre les peuples et les nations.

Que Dieu vous bénisse unll; Levez-vous et réussissez.

casibom
casibom