Nouvelles lois de l’État de Washington à venir en 2024

La plupart des États américains ont de nouvelles lois prévues pour 2024. Dans le nord-ouest du Pacifique, l’État de Washington est sur le point d’introduire une série de nouvelles lois d’État qui apporteront des changements dans divers domaines. Qu’il s’agisse d’augmenter le salaire minimum ou de réglementer plus strictement les courses de rue, ces lois reflètent l’engagement continu de l’État à améliorer la qualité de vie de ses résidents et à assurer la sécurité publique.

Normes améliorées en matière de salaire minimum

L’État de Washington prend une mesure audacieuse pour soutenir sa main-d’œuvre en augmentant le salaire minimum à 16,28 $ l’heure, le plus élevé du pays. Cette décision profite non seulement aux travailleurs de Seattle, SeaTac et Tukwila, où le salaire minimum augmentera encore plus, mais crée également un précédent pour la croissance économique et le soutien aux travailleurs dans tout le pays.

Élargissement des congés de maladie payés pour les travailleurs de la construction

L’État de Washington met à jour sa politique en matière de congés de maladie payés pour inclure les travailleurs de la construction, comblant ainsi une lacune de longue date dans les avantages sociaux des travailleurs. Compte tenu de la nature de leur travail, les travailleurs de la construction travaillent souvent pour plusieurs employeurs en peu de temps, ce qui rend difficile l’admissibilité aux congés de maladie en vertu des règles traditionnelles. Le projet de loi 5111 du Sénat s’attaque à ce problème en permettant aux travailleurs de la construction d’accumuler une heure de congé de maladie payé pour chaque tranche de 40 heures travaillées, indépendamment des changements d’employeur. Cette loi garantit que ces travailleurs sont indemnisés pour les congés de maladie non utilisés s’ils quittent ou sont licenciés de leur emploi, ce qui marque une amélioration significative des droits du travail dans le secteur de la construction.

Restriction à l’égard des tests de dépistage de la marijuana par l’employeur

Avec la promulgation du projet de loi 5132 du Sénat (SB 5132), les employeurs de l’État de Washington s’adaptent aux nouvelles réglementations en matière de tests de marijuana, à compter du 1er janvier 2024. Cette loi, qui découle de la légalisation de la marijuana à des fins récréatives par l’État en 2012, limite les tests de dépistage de drogues à l’emploi afin d’éviter toute discrimination fondée sur les métabolites non psychoactifs du cannabis, qui peuvent être détectés longtemps après la consommation et n’ont aucune incidence sur le rendement au travail. Bien que le SB 5132 n’interdise pas toutes les formes de tests de dépistage de la marijuana, il souligne la nécessité d’un traitement équitable des employés, assimilant la consommation de cannabis à la consommation d’alcool.

Les employeurs peuvent toujours effectuer des tests pour la consommation récente de cannabis, en particulier dans les postes critiques pour la sécurité ou les scénarios post-accident, en utilisant des méthodes comme les tests de salive qui détectent les métabolites psychoactifs. La loi exempte certains rôles, tels que ceux de l’application de la loi et de la sécurité fédérale, de ses dispositions. Pour s’y conformer, les employeurs doivent revoir leurs politiques de dépistage des drogues, en mettant l’accent sur la sécurité tout en respectant les droits individuels, et assurer une communication claire avec les employés au sujet de ces changements. Cet approac

Période d’attente pour l’achat d’une arme à feu

Pour améliorer la sécurité des armes à feu, Washington imposera une période d’attente de 10 jours pour tous les achats d’armes à feu avec le projet de loi 1143 de la Chambre. Cette loi vise à promouvoir la possession responsable d’armes à feu et à prévenir les acquisitions impulsives ou potentiellement dangereuses d’armes à feu.

S’attaquer aux courses de rue (projet de loi 5606)

La nouvelle loi sur les courses de rue (projet de loi 5606 du Sénat) à Washington élargit la définition des courses illégales et introduit des peines plus sévères. Cette loi prend de l’importance à la lumière d’incidents tragiques, tels que les nouvelles récentes concernant la famille blessée dans un accident de course de rue sur l’I-5 à Tacoma, soulignant le besoin urgent de telles mesures.

Modifications législatives supplémentaires

Washington introduit également d’autres lois importantes, notamment la formation de comités de dotation en personnel hospitalier, des processus simplifiés pour les renouvellements de permis de conduire commerciaux, le renforcement de la loi sur les droits de vote et de nouvelles réglementations sur le marché de l’assurance pour animaux de compagnie.

À mesure que l’État de Washington adopte ces nouvelles lois, le rôle des professionnels du droit devient de plus en plus crucial. Par exemple, dans les affaires liées à la nouvelle loi sur les courses de rue, l’expertise d’avocats spécialisés dans les dommages corporels de Washington, tels que l’équipe de Russell and Hill, PLLC, est essentielle. Ils fournissent les conseils juridiques et le soutien nécessaires pour naviguer efficacement dans ces changements, en veillant à ce que les droits et les intérêts des Washingtoniens soient bien protégés.