Ce que la société peut faire pour aider les anciens combattants

L’objectif final pour les anciens combattants n’est pas seulement de revenir d’un déploiement, mais de retourner dans un foyer qui les soutient activement. Dans le cadre de notre mission collective d’après-service, où chaque institution et chaque personne joue un rôle essentiel, la société dans son ensemble peut se mobiliser pour s’assurer que les anciens combattants reçoivent la gratitude et l’aide qu’ils méritent. Voici ce que la société peut faire pour aider les anciens combattants et faciliter leur transition vers la vie civile.

Comprendre le contexte : au-delà de l’uniforme

Avant de trouver des solutions, nous devons comprendre les défis auxquels les anciens combattants sont confrontés. Les gens dépeignent souvent le récit du militaire de retour au pays dans les grandes lignes de l’honneur et de l’héroïsme. Bien qu’elles soient valables, les nuances de la réinsertion sociale restent inconnues. Malheureusement, la transition du service actif à la vie civile est complexe, avec des obstacles physiques et psychologiques potentiels. Accepter que nous avons besoin d’une compréhension plus nuancée de l’expérience des vétérans est la première étape de la réévaluation de notre rôle sociétal.

Éducation : le salut ne s’arrête pas aux retrouvailles

L’éducation est l’un des outils les plus puissants de la société pour soutenir les anciens combattants. Cela va des campagnes de sensibilisation des civils à la formation spécialisée des professionnels. Pour la population non militaire, comprendre les problèmes auxquels les anciens combattants peuvent être confrontés est un point de départ. Les établissements d’enseignement peuvent offrir aux anciens combattants des conseils et des ressources personnalisés, les employeurs peuvent avoir des équipes de ressources humaines axées sur les anciens combattants, et les fournisseurs de soins de santé peuvent structurer les soins en tenant compte de l’historique du service militaire.

Ce que la société peut faire pour aider les anciens combattants
Photo par : Bumble Dee

Développement de carrière : Créer un milieu de travail convivial pour les vétérans

L’emploi est un pilier de la réussite de la réinsertion sociale des anciens combattants. Les initiatives doivent être à deux volets. Pour les anciens combattants, concentrez-vous sur les compétences de transition. Pour les employeurs, créer des programmes pour rendre les environnements de travail plus accommodants. De nombreux anciens combattants possèdent des compétences hautement spécialisées qui, avec un réoutillage réfléchi, pourraient se traduire sur le marché du travail civil. En employant des techniques pratiques pour embaucher et retenir les anciens combattants, les entreprises peuvent adapter leur main-d’œuvre aux besoins de ces personnes.

De meilleurs soins : combler l’écart entre les civils et les militaires en matière de soins de santé

Les gens font souvent l’éloge du système de soins de santé militaire pour sa qualité et son exhaustivité. Cependant, la transition vers les soins de santé civils peut être difficile et difficile. Les fournisseurs de soins de santé civils doivent être mieux intégrés aux services de soutien aux anciens combattants afin qu’un ancien combattant qui cherche un soutien en santé mentale ou physique reçoive de la compréhension et de l’empathie. La collaboration entre les hôpitaux VA, les établissements de soins de santé privés et les ressources communautaires peut combler ces lacunes critiques.

Remplir notre devoir collectif en matière de soutien post-service

La dette que nous avons envers nos anciens combattants signifie une responsabilité et un appel à l’action, et non une reconnaissance passive. Les anciens combattants qui reviennent dans nos villes et nos quartiers méritent une société qui peut les aider à répondre à leurs besoins mentaux et physiques. En nous éduquant, en concevant des systèmes adaptés aux anciens combattants, en fournissant des services juridiques et en tissant un solide réseau de soutien, nous pouvons être à la hauteur de nos paroles et honorer le service de ceux qui nous ont défendus.

casibom
casibom